«Quand arriva le jour de la Pentecôte, les disciples de Jésus se trouvaient réunis dans le même lieu […] Ils étaient d’une seule âme. Il régnait une unité, une union au sein de la communauté (association) et du lieu, une union des esprits.» 

Dans leur message adressé à l’occasion de la Pentecôte 2017, les présidents du Conseil œcuménique des Églises s’appuient sur les versets du chapitre 2 du récit des Actes des Apôtres et réfléchissent à ce que cela signifie d’être des hommes et des femmes qui suivent le Chemin du Seigneur.

«La spiritualité chrétienne propose une autre manière de comprendre la qualité de vie, et encourage un style de vie prophétique et contemplatif», affirment les présidents. «Voilà ce qu’est la Pentecôte. Il s’agit d’embrasser une nouvelle vie dans le Christ.»

«Le chemin du Seigneur est une expression courante employée dans le récit des Actes des Apôtres pour décrire la religion chrétienne», expliquent-ils. «Il s’agit d’une métaphore de la vie et du comportement. Le chemin du Seigneur et le chemin de la vie sont considérés comme l’unique voie juste et vraie.»

«En tant qu’hommes et femmes qui suivent le chemin du Seigneur, nous devons nous tenir là où Dieu se tient», concluent les présidents. «Nous sommes appelés à marcher sur les traces de Jésus. C’est notre conviction. Le christianisme nous ouvre la voie ; une voie que nous devons emprunter, au sein de l’Église et de la société ; une voie que nous devons incarner.» (COE)

http://www.oikoumene.org/fr/press-centre/news/resources/documents/wcc-presidents/pentecost-message-2017/

 

œcuménisme, A. Reymond_mai 2017